113 Boulevard de Sébastopol, 75002 Paris, France
+33 (0)1-53-00-95-55 | contact@barond.fr

LEXIQUE IMMOBILIER

A | B | C | D | E | É | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z
Réinitialiser la liste
RÉCEPTION DES TRAVAUX - 

Acte par lequel le maître d'ouvrage déclare accepter l'ouvrage qui a été construit, en émettant des réserves si besoin est. Elle se concrétise par un procès-verbal, document écrit et signé par l'ensemble des intervenants à la construction.

RÈGLEMENT DE COPROPRIÉTÉ - 

Document qui définit les droits et obligations des copropriétaires ainsi que les règles de fonctionnement de la copropriété. Il détermine : les parties communes et les parties privatives ; les modalités d'usage des parties privatives ; les charges communes et leur répartition entre les copropriétaires.

RENTE VIAGÈRE - 

Somme versée périodiquement par l'acquéreur (débirentier) d'un bien en viager jusqu'au décès du vendeur (crédirentier).

RÉSIDENCE PRINCIPALE - 

Logement où le contribuable réside en permanence avec sa famille. Il existe plusieurs réductions d'impôt au titre de la résidence principale : dépenses de ravalement, de grosses réparations, d'amélioration, d'isolation thermique et acoustique ou de régulation de chauffage.

RÉSILIATION DU BAIL - 

Rupture du contrat de location dès lors que le locataire ne respecte pas ses obligations contractuelles. La loi du 6 juillet 1989 prévoit quatre cas où la résiliation du contrat est de plein droit : défaut de paiement des loyers, des charges, du dépôt de garantie ou défaut d'assurance des lieux loués.

RÉVISION DE LOYER -  Procédure qui permet, lorsqu'une clause d'indexation du loyer est prévue au contrat, d'augmenter le loyer, chaque année, à la date convenue entre les parties ou à défaut à la date anniversaire du contrat. L'augmentation du loyer ne peut excéder la variation de l'indice INSEE du coût de la construction...
RT 2012  - 

Réglementation Thermique qui succède à la RT 2005. S'appliquant  à la construction de bâtiments neufs, elle vise au respect d'un certain niveau de performance énergétique, en terme de chauffage, de consommation d'eau chaude, de ventilation, d'éclairage, etc. Elle se base sur la Créf. Elle généralise les BBC en imposant une consommation moyenne de 50 kWh par m² et par an.

Merci au glossaire de l’immobilier de Wikipedia et à www.service-public.fr sur lesquels certaines de ces définitions ont été open sourcées.